La Listéria repérée dans des lots de fromages Neufchâtel

La listéria a été repérée dans certains lots de fromages Neufchâtel

Si vous avez acheté récemment du fromage Neufchâtel dans les supermarchés de Carrefour ou d’Intermarché, vous devriez y regarder à deux fois avant de présenter ce fromage sur la table. En effet, on apprend que ce sont deux lots de fromages Neufchâtel qui ont été retirés du marché car contaminés par la Listeria de type monocytogenes.

Quels sont les fromages concernés ?

La bactérie de la Listeria a donc été détectée dans deux lots de fromages Neufchâtel. Des fromages produits par la fromagerie Les Cateliers, à Buchy, en Seine-Maritime. Tous les clients de Carrefour et d’Intermarché sont donc invités à contrôler dans leur réfrigérateur la présence ou non de ce fromage.

Plus précisément, ce sont les fromages Neufchâtel AOP et Neufchâtel AOP « Itinéraire des Saveurs » qui ont été rappelés. Ce sont ces deux lots de fromages qui ont été contaminés par la Listeria monocytogenes, cette bactérie qui est responsable d’infections digestives aggravées. Les lots en question qui ont été incriminés ont les numéros suivants : 1D143 et 2D143. Ce sont des fromages dont la date de péremption est indiquée au 16 juillet.

Cette annonce ne doit pas être prise à la légère. La listeria peut provoquer une septicémie si elle n’est pas soignée à temps. Aussi, si vous êtes concernés par l’un de ces deux produits, il vous est demandé de le détruire immédiatement ou, le cas échéant, de le rapporter dans le magasin où vous l’avez acheté. Un numéro de service aux consommateurs a d’ailleurs été activé. Le numéro est le 02 35 32 60 32.

Prévenir les risques d’intoxication alimentaire

Quels symptômes peuvent apparaître en cas d’intoxication alimentaire ? Tout d’abord, c’est une forte fièvre qui se manifestera, avec possiblement des maux de tête. Ces symptômes pouvant se manifester jusqu’à huit semaines après l’ingestion alimentaire.

Voici quelques consignes générales de sécurité alimentaire délivrées par l’Anses, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’environnement et du Travail, pour réduire les risques d’intoxications alimentaires :

– ne jamais conserver jamais plus de trois jours les restes, à moins de les réchauffer au préalable,
– les fruits et légumes doivent être lavés avant consommation
– il faut se laver les mains ainsi que les ustensiles de cuisine avant de manipuler les aliments,
– le réfrigérateur doit être régulièrement nettoyé
– de plus, la température de ce dernier ne doit jamais dépasser 4 degrés Celsius.

En suivant ces quelques principes élémentaires, vous minimisez les risques d’intoxication alimentaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*