Comment bien choisir ses chaussures de sport

Des baskets adaptées au jogging

Le choix de ses chaussures de sport est loin d’être anodin. Il doit être réalisé avec soin pour éviter des bobos voire des traumatismes que peut causer un équipement inadapté. Cependant, compte tenu de la multiplicité des activités et des contraintes occasionnées, et du choix pléthorique de modèle sur le marché, choisir une paire de chaussures pour le sport peut vite relever du casse-tête.

Souplesse

Il s’agit d’un critère très important si vous utilisez vos chaussures pour faire du fitness. On appelle aussi souplesse la flexibilité multidirectionnelle. Cette caractéristique détermine si vos chaussures sont capables de s’adapter aux mouvements naturels de vos pieds. Cette souplesse est en grande partie guidée par la semelle qui ne doit pas être trop rigide. Le dessin de la semelle a aussi un rôle à jouer dans la mesure où un excès d’adhérence pourra nuire aux changements de direction, notamment les rotations, que vous serez amené à accomplir durant votre activité sportive.

Maintien

Un bon maintien est également nécessaire pour que d’une part, les mouvements de votre pied et de votre cheville soient le mieux restitués par la chaussure, et d’autre part pour limiter les entorses souvent liées à des chaussures mal ajustées à votre pied. Un bon laçage est nécessaire à un maintien optimal. Et si vous êtes tentés par un peu d’originalité, vous pouvez opter pour des lacets violets ou d’une autre couleur.

Amorti

L’amorti est un mécanisme géré au niveau de la semelle. Comme son nom l’indique, il consiste à amortir les chocs liés à l’impact de vos chaussures sur le sol. L’amorti n’est pas forcément une caractéristique très importante dans le cadre du fitness, même si selon votre morphologie et notamment votre poids, cela peut devenir non négligeable. Par contre, si jamais vous envisagez de faire de la course à pied avec vos chaussures, en particulier de l’endurance, l’amorti va devenir un facteur essentiel à prendre en compte. Car les impacts répétés avec le sol peuvent à terme causer des dommages sévères à vos articulations, comme le genou.

Dynamisme

Le dynamisme, c’est un peu le contraire de l’amorti d’un point de vue mécanique. Il s’agit de la capacité de la chaussure à restituer l’énergie impulsée. Et cela passe nécessairement par un amorti moindre, qui aura tendance à absorber l’énergie transmise, pour mieux vous protéger.

Il faut donc trouver un compromis entre la performance et la sécurité selon le sport choisi et selon ses propres caractéristiques physiques. Cela peut vous paraître un peu excessif, mais sachez que de nombreuses recherches sont effectuées dans ce domaine, ouvrant beaucoup de possibilités.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*